Mairie

Mairie > Urbanisme : l’éco lotissement Le SOULEDOMATI

l’Eco lotissement communal « le SOULEDOMATI » à Champis

Le terrain :

C’est un espace de 10 618 m² bien exposé au soleil levant « Souledomati » qui bénéficie d’une superbe vue dégagée sur la campagne environnante, divisé, dans un souci de respect du site et de l’orientation des maisons, en 7 lots.

6 parcelles privatives d’environ 900 m² et 1 parcelle de 1800 m² pour la construction de 2 maisons communales destinées à la location et d’une maison commune.

L’éco lotissement :

Le lotissement écologique repose sur des principes écologiques et durables : harmonie entre le bâti et le site, gestion économique de l’eau, de l’énergie, de l’entretien, respect de la qualité de l’air et de l’eau, confort acoustique, thermique et visuel.

Un lotissement intégré du point de vue architectural et paysager : la hauteur et l’orientation des maisons projetées répondront à la topographie du site ainsi qu’à l’importance des apports solaires. Les nuisances potentielles dues aux ombres portées des constructions sont prises en compte ; aucune des maisons toutes orientées au sud ne fera d’ombre aux autres maisons. Seront réalisées des constructions de type maison individuelle ou individuelles groupées de plain pied jusqu’au R + 1.

Une ambiance de « jardin habité » :

La structuration du nouveau lotissement s’appuiera sur les éléments naturels (enrochement, végétation,…). Le projet a vocation à se fondre dans l’environnement. Ainsi, des allées plantées d’arbres aux essences variées participeront à la structuration du lotissement.

Le logement :

L’éco lotissement sera constitué d’habitations construites avec des matériaux écologiques. Chaque habitation d’une conception bioclimatique permettra aux habitants un accès direct dans la nature (jardin). Des énergies renouvelables seront utilisées pour le chauffage et l’eau chaude. De plus, par des toitures majoritairement végétalisés (renforcement de l’isolation), les bâtiments se fondent dans le paysage, et créent ainsi un quartier arboré.

Gestion de l’eau :

La priorité en matière de gestion de l’eau consistera à limiter l’imperméabilisation des sols. Cette solution présente l’avantage de ne pas concentrer les flux d’eau et de maintenir l’alimentation naturelle des eaux souterraines. La récupération des eaux de pluie, par les cuves individuelles permettra de réutiliser cette eau. Les eaux de ruissellement restantes seront majoritairement traitées par le biais de noues, un très grand réservoir en commun, une petite mare, un bassin sec et en cas de besoins une évacuation vers des drains et fossés.

JPEG - 49.3 ko
Travaux de viabilisation réalisés par l’entreprise GRUAT

Combien ça coûte ? : Un coût total d’une parcelle viabilisée de 900 m² au prix de 45 € le m² représente un apport personnel de 40 500 €.
Par le choix de solutions techniques simples (ossature bois) ainsi que l’optimisation des espaces intérieurs, le coût de ces logements sera maîtrisé. Le coût de fonctionnement très bas de ces bâtiments doit également être pris en compte.

Renseignements / visites et réservations des lots : contact mairie de CHAMPIS